Imprimer
Affichages : 214

Le bateau de croisière fluviale A-ROSA VIVA immatriculé 4808020, comme beaucoup de bateaux arrivés récemment en Seine pour faire face au boom commercial de la croisière, a commencé sa carrière sur le Rhin, avant d’être repositionné sur la Seine durant l’hiver 2016/2017.

 

 

M/S A-ROSA VIVA - ENI 4808020 - A-Rosa Cruises, Rostock - Allemangne

 

A-ROSA Cruises étant une société allemande basée à Rostock, ce bateau est essentiellement destiné à recevoir une clientèle germanophile, la première langue à bord étant l’allemand, puis l’anglais.

Construit en 2010, le M/S A-ROSA VIVA est le seul de la fratrie a avoir quitté le Rhin pour la Seine, ses deux frères A-ROSA AQUA (2009) et A-ROSA BRAVA (2011) sont toujours exploités sur le bassin Rhénan.

 

Bateaux construits en Allemagne au format rhénan

Tous construits sur le même modèle au chantier allemand Neptun Werft de Warnemunde, leurs caractéristiques techniques sont identiques. Pour ce qui est de l’aménagement intérieur, le « standard » Seine et le standard « Rhin » varie quelque peu. En règle générale, le nombre de cabines / passagers à bord sur le Rhin est supérieur à celui de la Seine. Mais dans le cas présent, étant donné que la cible commerciale est essentiellement allemande, le bateau est resté en configuration Rhin sur la Seine, soit 202 passagers maxi répartis en 99 cabines pour un équipage de 50 membres.

Plan des ponts et des types de cabines en suivant ce lien.

 

M/S A-ROSA VIVA - ENI 4808020 - exploité par A-Rosa Cruises, société allemande basée à Rostock

 

Techniquement, les A-ROSA présentent les caractéristiques suivantes :

Longueur : 135 m

Largeur : 11,40 m

Tirant d’eau : 1,6 m

4 ponts distincts

Propulsion : 4 moteurs Volvo Penta D12-450MH pour une puissance totale développée de 1 324 kilowatts (soit 1 776 chevaux) pour un déplacement annoncé de 2 000 tonnes. La puissance est transmise à 4 hélices Z-Drive distinctes pour un meilleur confort à bord (moins de vibrations) et une meilleure manœuvrabilité.

Propulseur d’étrave : 1 x Schottel – Pumpjet SPJ8x – environ 340 kW

 

Le bateau compte deux restaurants distincts ainsi que deux bars. Il dispose également d’un sauna finlandais et d’une aire de détente.

 

A titre de comparaison et d’information, CroisiEurope via son agent général allemand, Anton Götten à Sarrebruck, accueille en moyenne 3 000 Allemands par an sur ses 3 bateaux naviguant sur la Seine. Les bateaux de CroisiEurope, 25 mètres plus court (110 contre 135) accueillent au maximum 149 passagers répartis en 75 cabines pour le M/S BOTTICELLI. Toujours à dimensions égales, vous pouvez opter pour le M/S RENOIR qui offre 54 cabines pour une capacité d’accueil maximale de 105 passagers. Le M/S SEINE PRINCESS se situant entre les deux en terme de capacité d’accueil.